« Litanies » / Auteurs

 

 

Thomas Bernhard est né en 1931 à Heerlen (Pays-Bas) et mort en 1989 à Gmunden (Autriche). Écrivain et dramaturge autrichien au style singulier, misanthrope, vivant une relation d'amour et de haine avec sa patrie, il est l’un des auteurs les plus importants de la littérature germanophone d'après-guerre.

 

Antonin Artaud est né à Marseille en 1896. Poète, romancier, acteur, dessinateur, dramaturge et théoricien du théâtre, il tente de transformer radicalement la littérature et le théâtre. Il invente le concept du « théâtre de la cruauté », explicité dans « Le Théâtre et son double », qui paraît en France en 1938. Il meurt en 1948.

 

Donatien Alphonse François de Sade est né en 1740 et mort en 1814. Homme de lettres, romancier, philosophe et homme politique français, il est longtemps voué à l'anathème en raison de la part accordée dans son œuvre à l'érotisme, associée à des actes impunis de violence et de cruauté. L'expression d'un athéisme virulent est l'un des thèmes les plus récurrents de ses écrits. Son nom est passé à la postérité sous forme de substantif. Dès 1834, le néologisme « sadisme », qui fait référence aux actes de cruauté décrits dans ses œuvres, figure dans un dictionnaire ; le mot finit par être transposé dans toutes les langues.

Retour