« Hippolyte » Libre adaptation d’après Euripide et Sénèque / Auteurs

 

 

Euripide est né à Salamine (Grèce) en 480 av. J.-C., mort à Pella (Grèce) en 406 av. J.-C. D'origine modeste, Euripide reçoit cependant une éducation sophiste de qualité. Il commence à écrire des tragédies en 454 av. J.-C. avec les Péliades. Ses pièces revisitent les mythes avec une grande liberté de ton : Médée, Alceste, Hippolyte. Considéré comme l'un des plus grands poètes tragiques de la Grèce Antique, il inspire de nombreux dramaturges dont Sénèque, Racine et Corneille.

 

 

Sénèque est né dans l'actuelle Cordoue au sud de l'Espagne vers 4 av. J.-C., mort en 65 ap. J.-C. Conseiller à la cour impériale sous Caligula et précepteur de Néron, Sénèque est connu dès son vivant comme étant le plus grand philosophe néo-stoïcien de Rome. Il compose de nombreux traités de morale, mais aussi une dizaine de pièces de théâtre, tragédies inspirées du répertoire grec, et particulièrement d’Euripide. Ses œuvres dramatiques lui permettent, chose inédite jusque là, de traiter de questions de politique et de philosophie stoïcienne.

Retour