« Eva Perón » de Copi  / Auteur

 

 

Raúl Damonte Botana (Copi) est né à Buenos Aires en 1939. Acteur, romancier, dramaturge et dessinateur d’expression française, il passe la plus grande partie de sa vie en France. Il appartient alors au Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAR), qui traduit un rapprochement entre l’extrême gauche maoïste et les homosexuels. Il meurt à Paris en 1987.

 

Issu d’une famille argentine exilée, Copi écrit « Eva Perón » en 1969, il y dénonce la figure populiste et propagandiste de l’homme (ou de la femme) politique.

 

Certes l’épouse du général Perón est bien présente dans le texte. Mais Copi se défend d’avoir fait une pièce sur elle. « Le fait que le personnage de cette pièce soit Eva Perón, ça n’a pas plus d’importance que le costume, c’est un élément théâtral en plus », insiste-t-il. Tout comme il se défend d’avoir écrit contre le péronisme.

 

Ses œuvres imprégnées d’une dérision et d’un humour subversif nous transportent dans un monde déconcertant, parfois abstrait, où se mêlent désir, angoisse, fantaisie ironique, obsession et drôlerie. Il collabore avec le groupe avant-gardiste Pánico, avec Fernando Arrabal, Roland Topor, Alejandro Jodorowsky et Jorge Lavelli entre autres.

Retour