Mon rêve de metteur en scène est "la création d'un langage propre" débarrassé autant que faire se peut, des influences diverses.

 

Soucieux du texte, de l'auteur, de la personnalité de chaque comédien, attentif à "l'au-delà du miroir" ; je peux définir mon travail comme étant une recherche insatiable de la pièce de théâtre qui se trouve dans mon imaginaire.

 

Capturer cette scène que nul ne peut voir, c'est ce que je tente d'exprimer, avec les yeux de l'inconscient, de l'esprit ; avec de l'ironie, de la terreur et une pensée politique.

 

Cette recherche insatiable est faite de batailles, de rêves, de cauchemars, de perpétuelles remises en question.

 

 

Andrés Cifuentes

Retour Menu