« Anéantis » de Sarah Kane / Note d'intention

 

 

« Anéantis » expose une extrême violence physique, morale et verbale appartenant au mouvement contre-culturel anglais In-Yer-Face-Theatre, qui dépeint avec force et provocation le point de vue d'êtres en marge des grandes sociétés.

 

Les personnages possèdent en eux des restes d'humanité, de manière douloureuse. Ce sont des survivants. Notre thème unique et fondamental est la guerre : le conflit intérieur des personnages, la guerre pour survivre et la guerre géographique dans laquelle ceux-ci sont plongés.

 

Dans cette mise en scène, nous tentons d'atteindre, de toucher l'inconscient du spectateur, de provoquer chez lui un trouble émotionnel entre rêve et réalité.

 

Nous traitons la violence présente dans cette pièce en nous situant à mi-chemin entre réalisme et onirisme. Des images scéniques symboliques sont accompagnées de sonorités de Morton Feldman, de Kronos Quartet, d'Arvo Pärt et de Radiohead. Notre scénographie, représentant la chambre dans laquelle vit l'homme, devient l'écho direct de l'action, se transformant au fur et à mesure que la pièce avance.

 

 

Andrés Cifuentes

Retour