« 4.48 Psychose » de Sarah Kane / Résumé

 

 

« La pièce parle d'une dépression psychotique. Et de ce qui arrive à l'esprit d'une personne quand disparaissent complètement les barrières distinguant la réalité des diverses formes de l'imagination. Si bien que vous ne faites plus la différence entre votre vie éveillée et votre vie rêvée. »

Sarah Kane

 

 

Quel regard porter sur l’être qui décide un jour d’en finir avec la vie·? La société peut-elle accepter une telle démarche ? Qu’en est-il de la liberté existentielle d’une personne ? « 4.48 Psychose » est le récit fragmenté d’une personne confrontée à une société déshumanisée, d’une personne en colère, morcelée. Il est dans le rationnel, dans le relationnel, dans une relation profondément blessante.

 

.

Retour